Baila morena (3)

Je t’avais laissé(e) à Pise, toi qui attendais avec impatience la suite de mes vacances italiennes, mais surtout mes bons petits plans logement ! Dans ce 3ème post, tu laisses les gondoles à Venise, le printemps sur la Tamise, tu fais tes valises pour … la région du Chianti !

Unknown-1

Le Chianti, c’est une région située dans les terres, à moins de 100km de Pise. Et quelles terres… une région authentique aux paysages impressionnants, des déclinaisons de vert à n’en plus finir… Même si tu penses être un(e) citadin(e) qui a la campagne en horreur, je peux te  certifier ici là maintenant, que tu vas adorer cette région. Parce que j’ai plusieurs arguments irréfutables dans ma pot’che:

1. Le vin: si tu n’aimes pas la campagne, tu pourras boire pour oublier. Et comme tu seras entouré(e) par les vignes, c’est comme si je t’invitais à une soirée open bar. Sauf que là ce sera bon.

wine_bottles

2. Les films: si tu n’aimes pas la campagne, tu pourras visiter tous les villages alentours et te croire dans un épisode de Games of Thrones. Bon en vérité, c’est Twilight qui a été tourné à Volterra:

0025df10

Hmmm je sens que je suis en train de te perdre…

Sinon tu pourras rejouer la scène de Gladiator, lorsque Maximus rentre chez lui à travers les champs pour retrouver sa famille:

gladiator-wheat-field

12346165734_dbf7ae4b8c_z

Et c’est à Pienza que ça se trouve ! 

3. L’endroit stratégique: si tu n’aimes pas la campagne, je te conseille quand même de poser ton sac à dos dans la région du Chianti, tu te trouveras pile poil entre Florence et Sienne. Pour les indécis, c’est le meilleur des compromis.

chianti-wine-region

En revanche petit panda, tu oublies la visite de la région en mode backpacker. Soit tu prends/loues une voiture, soit tu as les yeux bridés et viens visiter la région en car avec tes concitoyens en 72h chrono. Si ton sac à dos et toi vous déplacez en bus, celui-ci t’arrêtera dans de charmants petits villages, mais tu passeras à côté d’hébergements perdus dans la campagne. Je te déconseille fortement de marcher, le territoire appartient aux fans du tour de France et de son fameux col du Galibier. Autrement dit, ça descend mais ça monte aussi pas mal.

Dans cette région, tout vaut le coup: je ne vais pas te conseiller quelques villages en particulier, je te parlerai de ceux qu’on a visités mais tu as de quoi faire: il faut imaginer que ces villages étaient tiraillés entre Florence et Sienne qui se les disputaient; aujourd’hui ils sont pour la plupart extrêmement bien conservés. Nous, on a pris un logement près de San Gimignano. Sur le chemin on a zappé Volterra mais il semblerait que ça vaille le coup d’oeil, et je ne dis pas ça pour Twilight.

map_chianti

Je rêvais d’une propriété de charme avec piscine et vue sur la vallée. Et c’est ce qu’on a eu : l’Antico Borgo Il Cardino. Hôtel sublime, fraîchement rénové, entouré de vignes, avec une entrée bordée de fleurs…mais ça reste un hôtel. C »est un lieu idéal pour se relaxer, sans interaction avec les autres clients. Mais une semaine sur place et je dirais qu’on passe à côté d’un truc. Car c’est un bed & breakfast, on en part, on y rentre, mais on n’y vit pas.

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

L’homme à la réception est français et partage volontiers tous les bons petits plans du coin. Il te conseille d’avoir visiter San Gimignano plutôt le soir quand les touristes sont partis, ou bien te recommande un restaurant familial: la Fattoria di Mugnano. Mon petit coup de coeur pour le dîner en terrasse au milieu des oliviers. Ma-gique.

mugnano-1

Le lendemain, direction San Gimignano, le New York médiéval !

tour-tuscany-san-gimignano

Pas besoin de te faire un dessin, San Gimignano c’était The Place To Be au 14è siècle. 

Je recommande cet arrêt, sur le chemin menant à Sienne. Une sorte de mise en jambes médiévale, on y va tôt le matin déambuler dans ses petites rues, admirer le point de vue exceptionnel et savourer un petit cappuccino.

Ensuite direction Sienne ! Sienne et Florence, c’est un peu comme les Stones et les Beatles, il faut choisir son camp. Tout le monde parle de Florence, or pour le coup Sienne a fait des siennes et nous a sciés (hu hu). Sienne et son charme suranné, Sienne et ses petites ruelles ombragées, Sienne … et ses stars !

???????????

Danièle Evenouuuuu !

Si tu dois venir à Sienne, il y a DEUX DATES: le 2 Juillet et le 16 Août, où se déroule le Palio de Sienne, célèbre course de chevaux autour de la Piazza del Campo. La course ne dure qu’1 minute 30 et pourtant c’est l’évènement de l’année pour les habitants. Vraiment, fais-le si tu peux.

Après cette journée chargée, on s’est arrêté à mi-chemin entre Sienne et Florence, à Greve in Chianti, pour un véritable retour aux sources à la Villa Buonasera AgriturismoTenue par une mère autrichienne et son fils italiano-autrichien, cette auberge te plonge au coeur des vignes, dans un petit studio indépendant avec cuisine, et terrasse pour contempler les étoiles. On y était la nuit du 12 Août, connue pour ses étoiles filantes, autant te dire que ça envoyait du lourd. Idéal pour fuir le stress et la pollution des villes, je recommande cet endroit pour une retraite d’une semaine. Les propriétaires sont adorables, toutes les informations sont à disposition, des restaurants à proximité aux marchés le matin. On se sent comme à la maison, et deux fois par semaine une soirée dégustation est organisée avec les autres clients de l’auberge. Vas-y, tu ne seras pas déçu(e). Ne t’attends pas à du luxe, mais il y a une raison si la note donnée sur booking.com est de 9,1 /10.

SAMSUNG CSC

Toi aussi tu pourras courir les cheveux au vent au milieu des vignes ! 

Prochaine étape : Florence et Lucques pour la fin de ce périple !

Arrivederci !

???????????

???????????

???????????

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Publicités

Lasciatemi cantare (2)

Vacances italiennes – round 2 !

Après les Cinq Terres, direction Pise mais avant, arrêt dans une auberge d’un autre temps: une petite pépite cachée dans la pampa, offrant à tes yeux nus une vue incroyable… Cette auberge est située à Camaiore dans la province de Lucques en Toscane.

camaiore

Je ne pense pas que tu trouves Camaiore mentionné dans les guides touristiques. Et pourtant ! Nous, on souhaitait simplement se rapprocher de Pise après une journée aux Cinq Terres sans faire trop de route. Une bonne surprise!

Entre toi et moi:  j’ai à chaque fois trouvé notre logement sur booking.com. Je ne le dis pas pour toucher une commission, le but de ce blog est purement ludique. Je le dis parce que je sélectionne toujours des logements qui ont une note de 8,5 / 10 minimum, sans coûter 500 euros la nuit. Il arrive qu’on soit déçu mais c’est rare, je me fie souvent aux commentaires des clients passés. Cette auberge-ci avait une note exceptionnelle, on a dit banco. Et nous n’avons pas été déçus. Il s’agit de l’auberge-restaurant Cerù: http://www.ristorantealbergoceru.com

Et je n’aurai qu’une chose à te dire petit salami: ramènes-y ta fraise! Le chemin pour y parvenir est vraiment sinueux. Et ça monte, ça monte… Mais à l’arrivée, une récompense, qui ne se voit pourtant pas au premier coup d’oeil !

SAMSUNG CSC

Quand nous sommes arrivés, comment dire…j’ai eu un doute. Pourtant, quelque chose me disait que ce rideau à boules datant des années 70 cachait une belle surprise.

Quand soudain …. le Graal :

SAMSUNG CSC

Déjà tu sais qu’en cas d’attaque nucléaire, tu auras de quoi survivre pendant plusieurs jours. Quant à la déco digne d’un giallo (roman policier italien), ça a quand même son petit charme! Fais-moi confiance je te dis, cette auberge est un bijou.

Arguments irréfutables: 

1. Plus de personnel que de clients, si c’est pas du service ça!

2. Forcément avec deux couples dans l’hôtel, on a eu le choix de la chambre. Et on ne s’est pas fait prier:

10603851_10152351800913667_7381269399302587118_o

Je vous passe les détails du dîner mais c’était le meilleur qu’on ait eu durant le séjour. Niveau charcot’, on avait déjà compris qu’ils maîtrisaient le sujet. Mais ce que je ne savais pas, c’est qu’en Toscane, il y a beaucoup de gibier. Avis aux amateurs… A cela se sont rajoutés apéritif, amuse-bouche, lemoncello et mignardise offerts par la maison, autant te dire qu’on a regretté avoir avalé notre bruschetta le midi. Le restaurant était rempli, ce qui laisse penser que cette adresse est appréciée des locaux. Je te laisse choisir la vue:

Option #1

SAMSUNG CSC

Option #2

SAMSUNG CSC

Le personnel ne parle pas français mais la cuisinière si, celle-ci est venue nous saluer à la fin du repas pour savoir si nous avions aimé. Mais aucun souci pour se faire comprendre malgré tout par les serveurs, un estomac sera toujours bilingue.

BILAN: typiquement c’est l’auberge dans laquelle on s’arrête une nuit ou deux mais pas plus car malheureusement un peu isolée. Malgré tout, c’est vraiment une belle découverte et je te recommande chaudement de t’y arrêter car elle mérite d’avoir davantage de clients. Prix de la nuit: 75 euros avec petit déjeuner inclus. A bon entendeur !

Après cette étape gastronomique, direction PISE !

10502482_10152353911618667_1707431494618599938_n

Bon plan: gare-toi dans un des parkings au nord de la ville, par exemple via di Pratale. Parking gratuit qui te permet de rejoindre la Tour de Pise en 10 minutes à pied. Il suffit de suivre les groupes de touristes japonais armés de leurs parapluies pare-soleil.

Une intéressante étude anthropologique peut alors être conduite: si tu penses être différent(e) de tes congénères, vas faire un tour à Pise et tu auras la certitude d’être un homo sapiens comme un autre. Même si tu as juré que jamais tu m’entends, JAMAIS, tu ne poseras comme tout le monde devant la tour… tu le feras malgré tout. Car un phénomène curieux se produit:

funny-Pisa-Tower-Power-Rangers

En vrai, c’est ça aussi: chacun est dans son petit univers… Il y a deux choses devant lesquelles on est tous égaux: la mort et la tour de Pise. Sauf que face à cette dernière, on est aussi niais.

SAMSUNG CSC

Je l’avoue la tête basse et les joues rosies par la honte, j’ai pris toutes les pauses possibles et inimaginables. En revanche, c’est non sans une certaine fierté qu’une d’entre elles me semble être unique en son genre et rend un hommage vibrant à ma région:

logo_accueil  (source: labigoudene.fr) 

photo

BILAN: Pise mériterait une visite plus approfondie mais le flot de touristes a vite fait de t’en dissuader. Dommage… Les quais le long de l’Arno sont paraît-il à voir, je te recommande cette ville pour une étape d’une demi-journée associée à un déjeuner. Dépêche-toi de venir, la chute de la tour est prévue pour 2200…

Prochain épisode les loulous: le Chianti oh oui!

 

Sara perche ti amo (1)

Je reviens d’un séjour en Italie et je me dois d’en faire un post. Déjà parce que j’ai en pris plein les mirettes, que j’ai rencontré des gens formidables, goûté des plats incroyables, et aussi parce que je suis une fille généreuse qui va te faire profiter de bons plans. Enfin, parce que ça colle avec l’idée générale de ce blog, à savoir partager mes trouvailles du web, et saches que toutes les informations sont disponibles en ligne.

Info number ouane: non, la Ligurie n’est pas une pâte. 

Si comme moi tu maîtrises mal la géographie de ton pays, imagine celle de l’Italie…. Remettons les compteurs à zéro, la Ligurie c’est la région frontalière avec la France:

carte-ligurie

Tu peux faire escale à Portofino par exemple:

dior2

Le problème c’est que tu n’es pas le/la seul(e) à vouloir faire escale là-bas. Les gens finissent les uns sur les autres:

IMG_8655

J’ai préféré plutôt faire escale aux Cinq Terres, toujours le long de la côte mais un peu plus bas. Les Cinq Terres (Cinque Terre en italien), ce sont cinq villages de pêcheurs colorés qui font partie d’un parc national classé au Patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco. Autant te dire que ça envoie du lourd. Sauf que:

cinqueterre2_big

Dans la vraie vie, les villages ne sont pas si colorés. Merci quiiii? Merci Jacquie & Michel Photoshop!

Bon à savoir: 

  • Logement: les villages sont pris d’assaut par les touristes, vas plutôt chanter là-haut sur la colline (laï laï laï laî). Je te recommande chaudement l’Agriturismo Il Pipetta (La Petite Pipe): http://www.agriturismo-pipetta.it. Fais confiance au Dieu GPS, ne monte pas au village, gare-toi au petit parking privé et monte par l’escalier qui traverse les vignes. Ca t’évitera de demander ton chemin à 5 personnes du village….  Prends soin d’appeler Chiara avant. C’est la gérante, elle parle un peu anglais, français et surtout italien (tiens!). Elle pourra t’aider à monter tes bagages avec son super Piaggo (love).

Piaggio_Ape_Kasten

 

L’appeler, ça te permettra aussi de confirmer que tu resteras dîner. Même si t’as pas faim. Fais-moi confiance, tu vas adorer. Elle cuisine tout maison, c’est excellentissimo. J’ai tout de suite compris que c’était un plan bueno quand six italiens soixantenaires sont venus s’installer. De ceux à qui tu ne la fais pas, qui savent direct reconnaître si ta mozzarelle di Bufala vient du Casino du coin ou en provenance directe de la bufflonne de Campanie. Le dîner coûte 50 euros, un peu cher mais je le referais sans hésitation. Chiara cultive ses propres légumes, produit son huile d’olive et fait partie d’une coopérative qui produit du vin du pays. Un très bon moment, avec notamment les autres clients de l’établissement, qui nous refilent leurs bon plans italiens. Car c’est ça aussi l’agriturismo, tu te mélanges et tu échanges tes bons plans.

  • Visite des Cinq Terres: il faut se garer au parking près de la gare de Levanto. Bonus: Chiara te prête gratos un pass qui te permet de ne pas payer ton stationnement. Levanto est très sympa comme petite station balnéaire en terme de bars à vins et de petits restaurants face à la mer.  Quand tu es face à la mer, tu prends à droite les deux petits tunnels piétons et tu trouveras une crique ma foi fort sympathique. De Levanto, il convient de prendre impérativement un bateau pour visiter les cinq villages, sinon tu ne verras rien. Car c’est vraiment l’idée: voir ces villages accrochés à leur roche comme un bernic à son rocher. Il faut que tu voies ça en perspective, avec de la distance, en prenant un bon bol d’air marin. Un must je te dis. Libre à toi de t’arrêter dans chaque village, de choisir le chemin côtier menant d’un village à un autre. Ensuite tu peux revenir en train à ton point de départ (2.5€!) Après, les villages en eux-mêmes sont composés de restaurants attrape-touristes ou de magasins de souvenirs. Pas folichon folichon. D’où l’idée d’y passer mais de rester dans les hauteurs ensuite.

Et pour illustrer mes conseils avisés:

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Voilà pour le premier topo sur mon voyage en Italie. Je continuerai demain où je te ferai partager ma grosse envie de Pi…se! A dopo!