It is art, guys.

Tu te souviens du Babybel de ton enfance? Le bababa-bababybel? BA.BA de la bonne humeur?

Je vais te rafraîchir les méninges avec cette vidéo qui récapitule sa carrière, et aussi pour que tu gardes dans la tête toute la journée ce jingle aux intonations prépubères (il n’y a pas de raison qu’il n’y ait que moi qui subisse ça)

Tu pensais sûrement que depuis le temps, ton babybel, il se produisait tranquillement dans une usine de Corrèze, où le grand chef, un papy au ventre bedonnant, prenait à coeur de s’assurer que tous les enfants aient leur apport journalier en calcium. Si tu savais.

Ton Babybel, ça fait longtemps qu’il s’est fait la malle… aux States.

Zi Unaïtid Staïtz of Amewika, that’s right man.

babybel-us-197387

Ca te semble familier? C’est normal.

147206203_10_1024_jpg_6621_north_560x_white

(Crédit photo: Arry Marano / WIREIMAGE)

Ton fromton se prend pour le roi du monde. Et le pire, c’est qu’il a le droit.

Ce matin j’ai failli m’étouffer avec ma tartine en lisant le titre de l’article de CBNews illustrant la photo:

Les USA deuxième mangeur de Babybel.

C’est qu’il a fait du chemin depuis ton morceau de pain ! J’ai donc mené l’enquête … La Tribune, l’Express, le Parisienla médiasphère s’affole :  

  • En cinq ans, les fromageries Bel ont triplé leurs volumes sur le marché américain
  • 8000 tonnes, c’est la quantité que les Américains consomment par an (versus 6500 en France)
  • Les ventes y augmentent de 25% par an
  • Bel a investit 112 millions d’euros pour doubler sa production et ouvrir une 3ème usine aux US
  • Le groupe produira ainsi à terme près de 20.000 tonnes de Mini Babybel sur place

images-5

 Ca en fait des bouches à nourrir ! 

Je ne peux pas blâmer le petit Babybel. Il s’encroûtait sec en France: après une enfance choyée à Lons-le-Saunier et Dole (Jura), il commence ses études à Sablé (Sarthe), puis effectue des stages à Evron (Mayenne) et Pacy-sur-Eure (Eure). Son diplôme en poche, il avait envie de sortir de l’hexagone.

Sa mère m’a montré les dernières cartes reçues:

Après un séjour dans le Wisconsin:

images-6

Le Kentucky,

images-7

Le voilà arrivé récemment dans le Dakota du Sud !

Unknown-1

Tu l’auras compris, tous ces lieux en France et à l’étranger accueillent les sites de production des fromageries Bel

Mais alors POURQUOI un tel succès me diras-tu? Mince alors, c’est pas non plus du Saint Nectaire!

J’ai la réponse: c’est grâce à sa coque en paraffine teintée.

Si, je te jure.

Là-bas, tu sais c’est l’American Dream. Tout est possible, tout le monde a sa chance. Toi qui pensais qu’il avait le physique mais pas l’emmental, eux y ont vu son potentiel d’artiste. Et notre petit Babybel est passé directement au rang de rock star, il est dans toutes les assiettes :

images-3

Unknown-3

images-1

1372435622-babybel

images-2

DIY-babybel-cheese-people

images-4

Waiting-for-the-glue-to-dry-on-the-cheese-monsters

images-11

images-9

Unknown-2

De l’art, je te dis.

Et quand tu trouves des adulescents que cela inspire, ça donne ça:

Unknown

images-8

Unknown-4

images-10

Pictures19

 

Ouais, pas maaaaal

Selon une source anonyme, le Babybel remplaçerait même la dinde de Thanksgiving:

enhanced-buzz-19567-1383839368-18

 

Ah on se sent bien bête d’un coup.

mini-babybel-pub2011-prev1

 

C’est sûr qu’on le voit sous un nouveau jour …

unnamed

 

Heureusement le petit Babybel, c’est un mec sympa, il t’en veut pas de l’avoir sous-estimé.

images-12

On va quand même pas en faire tout un fromage ! 

Aux dernières informations, son expatriation lui réussit plutôt bien, et il garde toujours un pied en France, sa patrie de coeur. Il t’embrasse d’ailleurs.

ValentineBabybelW

 

Bon les gens, en fait le post c’était aussi pour vous montrer ce qu’on peut faire avec nos 10 doigts pour dynamiser une assiette, surtout celles des plus petits. 

Une seule adresse : http://www.cutefoodforkids.com où tu trouveras de tout, du serpent en saucisse, en passant par des parasols en ananas. La Bible du mini foodista! 

Bon appétit bien sûr ! 

 

Publicités

RV place des Grands Hommes?

Non. Tu ne rêves pas. Aujourd’hui je te propose de rentrer au Panthéon, grâce à l’artiste JR.

 

Je te le dis tout de go : je suis archi fan de ce jeune homme. Si tu ne le connais pas, je te fais un topo rapido : JR, français, 31 ans, photograffeur, signe distinctif : ne quitte jamais ses lunettes et son chapeau.

 

Image

 

Le terme Photograffeur vient de lui, car son dada c’est de rendre l’art accessible à tous, en laissant chacun s’approprier, interpréter, soutenir un message à partir d’un simple portrait de toi, de moi, de nous, imprimé sur une grande affiche et collé dans les rues des villes du monde entier.

 

Mais avant d’en arriver là, séquence Fréquenstar : JR, tu ne sais finalement pas qui il est mais tu as l’impression de le connaître par cœur, tant son art est présent partout. L’histoire veut qu’il ait trouvé un appareil photo sur un quai de métro un jour, l’idée lui est ensuite venue de prendre en photo des jeunes de cité, en plans très serrés et d’afficher leurs portraits dans les rues, sur les immeubles, pour désacraliser la banlieue et montrer ses habitants. Immeubles devant lesquels, fait du hasard, les émeutes de 2005 ont éclaté. Et c’est comme ça qu’il s’est fait connaître, avec ces Portraits d’une génération. Mais un projet décisif l’a rendu célèbre au-delà de nos frontières : son reportage sur israéliens et palestiniens, en montrant simplement qu’un cordonnier ou un agent de sécurité israélien n’était différent d’un palestinien ayant le même travail, en leur demandant de poser en faisant une grimace et en affichant leurs photos de chaque côté du mur de séparation . Un aperçu du projet Face 2 Face ICI.

 

0_0

 

Les projets qui ont suivi l’ont mené dans différents endroits du globe : Wrinkles of the city met en lumière les personnes âgées et le décalage entre l’héritage qu’elles portent en elles et ces mégalopoles que sont Los Angeles ou Shanghai. Women are Heroes montrent des femmes vivant dans des zones de conflit, comme les favelas au Brésil ou encore dans un village au Kenya. Ces femmes sont les premières victimes de la violence ambiante, et pourtant le futur dépend de l’éducation qu’elles donnent à leurs enfants. Il a fait de ce projet un livre, et un documentaire. La conférence américaine TED (événement annuel où de grands talents internationaux sont invités à partager leurs passions) s’est intéressée à lui, et c’est tout naturellement qu’en 2011 il reçoit le TED Prize, incluant une bourse de $100.000 et une seule condition : une idée pour changer le monde. Le projet Inside Out voit le jour, ou comment chacun d’entre nous avec son portrait peut soutenir une idée ou être porteur d’un message. Depuis mars 2011, plus de 195 000 portraits ont été envoyés à travers le monde, dans plus de 100 pays.

 
 
 
 

Pour la petite histoire, j’ai eu la chance de rencontrer JR l’an dernier à Londres à l’occasion de ce projet et mon petit cœur n’avait pas autant palpité depuis l’autographe de Thierry Beccaro en 1991.

 
 

Tu le sens le regard rempli d’admiration  ?

 

somerset

 

Cherchez Charlie!

 

photo5

 
 

Et aujourd’hui, JR investit le Panthéon! Ce dernier rentre en phase intense de rénovation, et une bâche de chantier va recouvrir son dôme. Si toi non plus tu ne veux pas attendre 10 ans sur les marches de la place des Grands Hommes et préfères avoir ta photo sur cette fameuse bâche, viens te faire photographier gratuitement du 5 au 29 mars 2014 dans le camion-photomaton de JR! Celui-ci se garera devant la basilique Saint-Denis le 5 mars avant de faire un tour de France pour finir le 29 mars au Panthéon. Plus d’informations sur: http://www.au-pantheon.fr/fr/

 

Et si tu vis dans la commune de Plozevet (29) et ne peux te deplacer sur Paris, charge directement ta photo sur ce site jusqu’au 29 mars 2014 ! Les photos doivent être en noir-et-blanc sur fond blanc, et sans logo apparent. Rendez-vous ensuite au Panthéon dès le 22 avril 2014 ! Allez zou, file te faire tirer le portrait!

 

Artistiquement vôtre,

 

Ton amie.