It is art, guys.

Tu te souviens du Babybel de ton enfance? Le bababa-bababybel? BA.BA de la bonne humeur?

Je vais te rafraîchir les méninges avec cette vidéo qui récapitule sa carrière, et aussi pour que tu gardes dans la tête toute la journée ce jingle aux intonations prépubères (il n’y a pas de raison qu’il n’y ait que moi qui subisse ça)

Tu pensais sûrement que depuis le temps, ton babybel, il se produisait tranquillement dans une usine de Corrèze, où le grand chef, un papy au ventre bedonnant, prenait à coeur de s’assurer que tous les enfants aient leur apport journalier en calcium. Si tu savais.

Ton Babybel, ça fait longtemps qu’il s’est fait la malle… aux States.

Zi Unaïtid Staïtz of Amewika, that’s right man.

babybel-us-197387

Ca te semble familier? C’est normal.

147206203_10_1024_jpg_6621_north_560x_white

(Crédit photo: Arry Marano / WIREIMAGE)

Ton fromton se prend pour le roi du monde. Et le pire, c’est qu’il a le droit.

Ce matin j’ai failli m’étouffer avec ma tartine en lisant le titre de l’article de CBNews illustrant la photo:

Les USA deuxième mangeur de Babybel.

C’est qu’il a fait du chemin depuis ton morceau de pain ! J’ai donc mené l’enquête … La Tribune, l’Express, le Parisienla médiasphère s’affole :  

  • En cinq ans, les fromageries Bel ont triplé leurs volumes sur le marché américain
  • 8000 tonnes, c’est la quantité que les Américains consomment par an (versus 6500 en France)
  • Les ventes y augmentent de 25% par an
  • Bel a investit 112 millions d’euros pour doubler sa production et ouvrir une 3ème usine aux US
  • Le groupe produira ainsi à terme près de 20.000 tonnes de Mini Babybel sur place

images-5

 Ca en fait des bouches à nourrir ! 

Je ne peux pas blâmer le petit Babybel. Il s’encroûtait sec en France: après une enfance choyée à Lons-le-Saunier et Dole (Jura), il commence ses études à Sablé (Sarthe), puis effectue des stages à Evron (Mayenne) et Pacy-sur-Eure (Eure). Son diplôme en poche, il avait envie de sortir de l’hexagone.

Sa mère m’a montré les dernières cartes reçues:

Après un séjour dans le Wisconsin:

images-6

Le Kentucky,

images-7

Le voilà arrivé récemment dans le Dakota du Sud !

Unknown-1

Tu l’auras compris, tous ces lieux en France et à l’étranger accueillent les sites de production des fromageries Bel

Mais alors POURQUOI un tel succès me diras-tu? Mince alors, c’est pas non plus du Saint Nectaire!

J’ai la réponse: c’est grâce à sa coque en paraffine teintée.

Si, je te jure.

Là-bas, tu sais c’est l’American Dream. Tout est possible, tout le monde a sa chance. Toi qui pensais qu’il avait le physique mais pas l’emmental, eux y ont vu son potentiel d’artiste. Et notre petit Babybel est passé directement au rang de rock star, il est dans toutes les assiettes :

images-3

Unknown-3

images-1

1372435622-babybel

images-2

DIY-babybel-cheese-people

images-4

Waiting-for-the-glue-to-dry-on-the-cheese-monsters

images-11

images-9

Unknown-2

De l’art, je te dis.

Et quand tu trouves des adulescents que cela inspire, ça donne ça:

Unknown

images-8

Unknown-4

images-10

Pictures19

 

Ouais, pas maaaaal

Selon une source anonyme, le Babybel remplaçerait même la dinde de Thanksgiving:

enhanced-buzz-19567-1383839368-18

 

Ah on se sent bien bête d’un coup.

mini-babybel-pub2011-prev1

 

C’est sûr qu’on le voit sous un nouveau jour …

unnamed

 

Heureusement le petit Babybel, c’est un mec sympa, il t’en veut pas de l’avoir sous-estimé.

images-12

On va quand même pas en faire tout un fromage ! 

Aux dernières informations, son expatriation lui réussit plutôt bien, et il garde toujours un pied en France, sa patrie de coeur. Il t’embrasse d’ailleurs.

ValentineBabybelW

 

Bon les gens, en fait le post c’était aussi pour vous montrer ce qu’on peut faire avec nos 10 doigts pour dynamiser une assiette, surtout celles des plus petits. 

Une seule adresse : http://www.cutefoodforkids.com où tu trouveras de tout, du serpent en saucisse, en passant par des parasols en ananas. La Bible du mini foodista! 

Bon appétit bien sûr ! 

 

Publicités

2 réflexions sur “It is art, guys.

  1. Haha, génial cet article ! J’avoue que les mecs se démerdent sacrément bien avec la paraffine !!
    Sache pour info que les américains ont quand même des goûts archi chelou… Bel fait là-bas des Vache-Qui-Rit à la fraise !!! Franchement, pour mes papilles de française c’est immonde, mais les amerlocs ont l’air d’aimer ! 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s